(Traduction : ryu)
Les enfants adorent la soupe aux "gratte-cul" comme dessert ou comme collation. Son apport en vitamine C la rend excellente pour traiter les maux de gorge. La soupe est servie chaude (avec une boule de crème glacée à la vanille ou des macarons) ou froide (diluée pour un excellent coupe-soif)...

Nyponsoppa -- Soupe aux "gratte-cul"



(Nom français commun : Eglantier, Eglantine, Gratte cul, Rosier sauvage) (Nom latin : Rosa canina L.) (Famille : Rosacées)

Pour 6 à 8 portions

  • 1 litre de pulpe de "gratte-cul" ; fait à partir de
  • 1 litre de"gratte-cul" fraîches OU 3 tasses et demie séchées
  • 2 litres d'eau)
  • 2 cuillères à table de sucre
  • 1 cuillère à table de farine de pomme de terres.
  • 50 grammes (1/4 de tasse) d'amandes

Rincer les "gratte-cul". Broyer si elle sont séchées. Les faire boullir dans l'eau jusqu'à ce qu'elle deviennent tendres.

Faire passer le mélange à travers une passoire. Mesurer la pulpe et diluer avec de l'eau si nécessaire. Porter la pulpe à ébullition et ajouter du sucre. En ajouter plus si le mélange est trop acide.

Délayer la farine de pomme de terre avec de l'eau froide. Épaissir la soupe avec ce mélange pendant que vous mélangez en portant le mélange à ébullition. Ajoutez ensuite les amandes blanchies et râpées.

Ces recettes ont été traduites, augmentées et publiées sans permission. La copie originale a été prie dans la 48ème édition de "Hemmets kokbok" édité pas Lena Haaglin. © 1980 par "Lundellska font-stiftelsen, Uppsala". Les conversions aux mesures américaines ont été faites par Heather Madrone comme une partie de son travail scolaire. Le tout a été trouvé sur un site FTP public suédois...