LA grande Déesse-cavalière ou déesse-jument des Gaulois et des Gallo-romains (gaulois epos=cheval), elle a un rôle psychopompe ; on la voit souvent avec une pomme, un oiseau, un chiot, un enfant.

Elle a comme équivalents Rigantona qui semble pré-celtique, Rhiannon galloise, Macha irlandaise ; elle est devenue sainte Reine chrétienne. Epona a pour attribut la Jument avec laquelle elle est toujours représentée ; on la voit également avec une corne d'abondance ou une corbeille de fruits. En tant que Jument Divine, elle assure le transport des âmes dans l'Autre-Monde ; célibataire, exception dans les sociétés divines Indo-européennes, elle appartien à la fonction guerrière puis est devenue par la suite la protectrice des cavaliers, des conducteurs et des voyageurs. On la trouve représentée sur l'ensemble du territoire gaulois et semble avoir été honorée dans de nombreux foyers comme convoyeuse des âmes, les protégeant au cours de leur dernier voyage.

Envoyé par Amorgen Dubhart (Source: J-P. Persigoult, dictionnaire de mythologie Celte, éditions du Rocher)