Texte originel : Moon Lore (auteur inconnu).
Trad./adapt. : Traditions lunaires, Amorgen Fehu.

Jadis, il était populaire de croire que :

  • Les "tâches" de la Lune étaient les forêts où la Déesse Diana chassait et les lumineuses parties du globe, des plaines.
  • La Lune était une roue tournant sans cesse, sur laquelle la Déesse jouait à pile ou face avec les vies d'hommes et de femmes.
  • La Lune était une pierre précieuse portée par la Déesse, et que les étoiles étaient des objets de décoration sur sa robe.

Les noms par lesquels était appelée la Lune, alors qu'elle apparaissait une fois par mois pendant l'année, variaient avec la signification et symbolique des mois (ndt : traduction stricte : "mois saisonnier"). En Octobre et Novembre, les hommes prévoyaient déjà l'arrivée du mois de Décembre et s'y préparaient en rassemblant tout ce qui leur serait nécessaire. En Février, les loups avaient l'habitude de revenir près des villages, roder en quête de nourriture. En Mars, les croassements de corbeaux signalaient l'arrivée du Printemps. D'Avril à Juin, on pouvait voir se révéler les signes de la Croissance. En Juillet, la Lune marquait des signes les cornes et bois des jeunes animaux. En Septembre, bien sûr, le temps est aux moissons et récoltes.

Noms des Lunes :

  • Octobre : Lune du chasseur.
  • Novembre : Lune du garde-manger.
  • Décembre : Lune de la longue nuit.
  • Janvier : Lune de l'Hiver.
  • Février : Lune du loup.
  • Mars : Lune du corbeau.
  • Avril : Lune de la prairie.
  • Mai : Lune de la fleur.
  • Juin : Lune de la rose.
  • Juillet : Lune des bois.
  • Août : Lune de la pêche ("piscary", à vérifier !).
  • Septembre : Lune de la moisson.

Traduction par Amorgen Fehu. Tous droits réservés.