Amulette : objet renfermant une "force magique" pouvant prévenir de la malchance ou de certains maléfices.

Aura : médiateur entre le corps et l’esprit. A l’égal de chacun d’eux, elle possède leurs propriétés respectives. Ceci suppose que l’on admette l’idée que l’humain soit composé de 3 parties.

Baguette du sourcier : fourche de bois -généralement en coudrier- qui, par l’interprétation de ses tressautements, permet au sourcier de localiser les ondes que capte son organisme.

Dagyde : poupée de cire, de terre…, façonnée à l’effigie d’une personne qui sera ensuite torturée (percée d’épingles, de clous, battue, brûlée…) pour atteindre l’individu qu’elle représente. Souvent les dagydes sont chargées d’objets porteurs de la longueur d’onde de l’individu : linge de corps, photographie, déchets corporels…

Désenvoûteur : sorcier qui combat les sortilèges.

Devin – voyant : individu ayant la faculté de prédire des évènements à venir ou de localiser des choses cachées. Le voyant utilise des procédures particulières : les cartes, la boule de cristal, la lecture des lignes de la main…ou s’appuie sur le décryptage "d’image" et de sensations qui s’imposent à lui.

Don : faculté de déclencher des évènements paranormaux, c’est-à-dire des phénomènes non explicables par les procédures scientifiques actuelles.

Charge : objet porteur de maléfices.

Enclouage chevillage : action qui consiste à planter des pointes (clous, chevilles), dans un substitut représentant l’être humain afin de lui occasionner des troubles (généralement douloureux).

Energie - cure énergétique : mode employé par certains guérisseurs pour transférer au patient des énergies salvatrices puisées dans un ailleurs souvent cosmique.

Envoûtement : Situation préjudiciable à l’être humain résultant des œuvres d’un sorcier à son encontre.

Envoûteur : sorcier qui propage les maléfices.

Ethnologie : Discipline scientifique qui a pour vocation d’étudier les mécanismes fonda- mentaux de pratiques sociales à travers l’observation du comportement des individus qui y participent. Cette démarche requière la présence du chercheur auprès de ses informateurs implique que celle-ci se déroule sur un laps de temps très long..

Exorcisme : procédure visant à expulser une entité maléfique de l’endroit où elle séjourne : corps humain, objet, lieu…Le combat est mené par des prêtres -les exorcistes nommés à cette fonction par leurs évêques. Tous les diocèses de France ont au moins un Homme de Dieu à qui est dévolue cette charge.

"Forces de l’au-delà" : Personnages divinisés (le diable et ses légions de démons, Dieu et ses cohortes de saints et d’anges) ou non (parents ou amis défunts) avec lesquels certains magiciens (médiums, voyants, sorciers) peuvent commercer pour accomplir leurs projets.

Leveur de maux : personne qui a l’aptitude à combattre une maladie parce qu’elle possède un don provenant des circonstances de sa naissance. Les natifs du 25 janvier, par exemple, traitent "le venin" (morsures de serpent ou piqûres d’abeilles).

Ligature : Procédure destinée à paralyser la victime ou l’une de ses fonctions, comme par exemple, le nouage de l’aiguillette qui rend les hommes impuissants.

Magicien : personne détentrice d’un don pouvant provoquer des phénomènes incompris de la science : prédiction d’événements, découverte de choses cachées, guérison de malades, atteinte à la santé des humains, au fonctionnement des machines…

Magie : ensemble de procédures reposant sur le maniement de "forces" inconnues de la science et que ne possèdent qu’un petit nombre d’individus : les magiciens .

Magnétiseur - Magnétisme : catégorie de guérisseur qui opère par imposition des mains pour transférer au souffrant sa force interne -son fluide magnétique-, laquelle est supposée être salvatrice.

Médium : personne qui possède la faculté de rentrer en contact avec des entités de "l’au-delà" par la vision, l’audition ou par l’intermédiaire de procédures particulières comme l’écriture automatique, les tables tournantes, la transcommunication.

Méthodologie : ensemble des procédures d’investigation que le chercheur met en œuvre pour recueillir les informations nécessaires à la saisie et à la compréhension du sujet sur lequel il travaille.

N.D.E. : Near Death Experience (en français E.M.I.). Expérience aux frontières de la mort qui survient lors d’un traumatisme. Ce phénomène entraîne souvent la découverte de facultés paranormales : don de médiumnité, de voyance et aptitude à capter et à transmettre des énergies guérisseuses.

Nécromancie : procédure destinée à évoquer les "êtres de l’au-delà" pour obtenir des révélations. Le spiritisme est une forme moderne de dialogue avec les morts.

Paranormal : phénomènes que la science n’explique pas selon ses procédures. Voir don.

Passes : modes d’imposition des mains en vue d’obtenir des effets spécifiques. Passes de dégagement, de pénétration…chaque type de passe correspond à une étape déterminée de la séance de magnétisme.

Penseur de Secrets : personne qui a la faculté de soigner des affections parce qu’elle est dépositaire de rituels thérapeutiques s’y rapportant.

Pendule : boule suspendue à un fil qui permet d’extérioriser les sensations que ressent le radiesthésiste dans sa quête.

Philtre : magie alimentaire destinée à ensorceler quelqu’un ou à le protéger des maléfices. Les brouets sorciers sont rarement ragoûtants ! Ils se composent de plantes, d’organes ou de sécrétions du corps humain ou d’animaux…

Possession : intrusion d’un démon (le diable ou un de ses sbires) dans le corps d’un humain. Généralement cette situation préjudiciable s’accompagne de symptômes spécifiques : don des langues étrangères, perception simultanée de choses cachées, d’évènements, décuplement des potentialités de l’organisme…

Prière magique : formule écrite ou récitée destinée à entraîner des effets spécifiques. Souvent ces prières invoquent des forces supposées agissantes qui sont souvent des divinités ou des "être de l’au-delà".

Radiesthésiste : individu ayant la capacité de sentir "les rayons" émis par les choses qu’il cherche. C’est le sourcier "monté en grade". Il peut détecter aussi bien la présence de nappes phréatiques, de minéraux, d’objets perdus, de gens disparus que les remèdes susceptibles d’enrayer tel ou tel type de maladie.

Rites rituels : ensemble de procédures conduites sous la direction d’hommes du don en vue d’obtenir des résultats spécifiques.

Sorcier : personne qui sait comment affecter le comportement des humains et des bêtes, détraquer les machines… Le sorcier peut envoûter ou désenvoûter.

Sorts sortilèges maléfices : catastrophes affectant les activités humaines et octroyées de façon magique : maladies, accidents, pannes de machines, morts d’animaux ou de gens…

Sourcier : Personne qui a la faculté de détecter la présence d’eau.

Talisman : objet chargé de "force magique" en vue d’obtenir un résultat particulier : protéger les humains d’un danger spécifique, leur permettre de réaliser tel ou tel projet. Généralement les talismans sont confectionnés en tenant compte des influx cosmiques dus aux planètes. Leur fabrication est affaire de spécialistes.

Télépathie – transmission de pensée : action visant à se "brancher" sur l’esprit d’une personne pour influer sur ses pensées ou son comportement. "Le mauvais oeil" procède de cette façon de faire et dans ce cas, l’action s’effectue à courte distance.

Knef