Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

10 novembre, 2009

Fabriquer un autel portatif

Quoi de plus pratique si vous voyagez souvent, ou que vous pratiquiez dehors, qu'un autel que vous pouvez emmener avec vous ? La façon la plus courante d'en avoir un est de transformer l'intérieur d'une mallette.

Pour ce faire, trouvez une reproduction d'un tableau qui vous plaise et qui symbolise, selon vous, l'essence de la magie, et appliquez cette image contre l'intérieur du couvercle de votre mallette. Vous pouvez même fixer une feuille plastique contre ce couvercle de façon à pouvoir glisser plusieurs représentations et faire figurer celle qui sera la plus adaptée à votre utilisation du moment.

Ensuite, découpez trois pans de mousse d'une taille très légèrement supérieure à l'intérieur de la mallette. Faites en sorte que deux de ces pans aient 2.5cm d'épaisseur et que le dernier ait une épaisseur suffisante pour pouvoir combler l'espace encore libre à l'intérieur de la mallette. Tapissez le fond de la mallette avec l'un des pans de 2.5cm d'épaisseur. Enfin, découpez aux dimensions de l'intérieur de votre mallette une fine couche de contreplaqué ou de Formica et placez-la sur vos épaisseurs de mousse : elle constituera la tablette de votre autel.

Rassemblez ensuite de petits objets pouvant symboliser les quatre Eléments. Si vous possédez des outils magiques spéciaux (baguette, athamé, encensoir, calice et pentacle) rassemblez-les également ainsi que des bougies votives, des cierges, de l'encens, des bougies de remplacement et un briquet. Enfin, n'oubliez pas les objets particuliers comme les figurines représentant les déités, des totems, des trésors personnels, des charmes, des photos, etc. Une fois en possession de tous ces objets, disposez-les au fond de votre mallette, le couvercle ouvert pour voir l'effet que cela produit. Peut-être estimerez-vous bon de laisser de côté quelques objets, ou au contraire d'en rajouter.

Ensuite, disposez tous les objets que vous souhaitez conserver sur la mousse la plus épaisse. Ménagez des espaces entre chaque objet. A l'aide d'un marqueur, dessinez au plus près le contour de chaque objet. Après avoir ôté tous les objets, découpez des trous dans la mousse au niveau de leurs emplacements. Si les objeys ne sont pas trop épais, ne découpez pas la mousse sur toute son épaisseur et si les objets sont presque aussi plats qu'une feuille ne faites aucun trou. Déposez cette mousse par dessus celle qui tapisse le fond de votre mallette.

Vous pourrez donner un aspect plus mystérieux à votre mallette en fixant un tissu de velours sur la mousse découpée et en en recouvrant entièrement la morceau de mousse restant, qui servira de couvercle protecteur aux objets une fois la mallette fermée. Ayez également à votre disposition un tissu qui pourra faire office de nappe d'autel et dont la longueur devra couvrir les bords extérieurs de la mallette.

Avant d'emporter votre autel portable avec vous, déposez chaque objet dans son trou respectif, puis recouvrez-les à l'aide du pan de mousse restant et déposez sur ce dernier les objets plats. Par dessus, déposez la nappe d'autel pour qu'elle protège à son tour tous les objets plats. Et voilà !

1 novembre, 2009

L'athamé

L'Athamé est en général le premier outil que la nouvelle sorcière se procure. Il s'agit en général d'une sorte de dague au manche noir, à double tranchant, mais dont la lame n'est pas aiguisée. Comme votre Grimoire, il s'agit d'un des objets les plus personnels que vous aurez. Il n'apartiendra qu'à vous et vous seul.

Le manche, traditionnellement noir, peut être aussi en matière naturelle : patte de daim, corne... L'athamé est utilisé non pas comme un couteau, mais comme moyen de concentrer et diriger l'énergie dans un but bien précis. On s'en sert pour tracer le cercle rituel, invoquer, consacrer, bannir, etc. On ne l'utilise jamais pour faire couler le sang ou comme couteau de cuisine, à part pour couper les gâteaux pour le mariage wiccan, le Handfasting. Sa lame émoussée vous évitera certaines blessures si vous gesticulez tout nu dans un Cercle !

C'est un symbole masculin, et il est associé à l'élément Feu, bien que certaines traditions l'associent à l'Air.

Lire la suite...

5 décembre, 2004

Le chaudron

Ah, les hideuses sorcières versant de la bave de crapaud et des poils de chat dans leur chaudron maléfique ! Mais qu'en est-il exactement ? D'où vient ce fameux chaudron, à quoi sert-il, et comment l'utilise-t-on de nos jours ?

Quand on pense au chaudron, on pense tôt ou tard au Chaudron de Cerridwen, de Bran, de Diwrnach... Ce sont en effet les Celtes qui ont popularisé l'usage magique du chaudron, même si les Romains parlaient déjà des chaudrons utilisés par les teutons pour des sacrifices humains.

chaudron.jpg

"Chaudron" viendrait du latin caldarium, qui signifie "bain chaud". Lié à l'élément feu, il est un symbole universel de naissance et de résurrection, voire même de matrice universelle d'où provient toute vie.

La plupart du temps, les chaudrons que vous utiliserez pour vos rites auront trois pieds, et seront en terre cuite ou en fer. Les trois pieds symbolisent les trois stades de vie de la Déesse : jeune vierge, mère, et vielle femme. Souvent, les chaudrons sont ornés d'un pentagramme ou de la triple lune de la Déesse. Quoiqu'il en soit, choisissez une matière qui peut aller au feu sans problèmes. Les chaudrons les plus pratiques ont une quinzaine de centimètres de diamètre. On peut trouver de tels chaudons aux marchés aux puces ou chez les brocanteurs. Comme pour beaucoup de choses, il en existe dans des boutiques ésotériques, mais cela coûte très cher !

On les utilise pour les rituels nécessitant une cuisson des ingrédients. Pour ceux qui ne nécessitent qu'un simple mélange, un mortier et un pilon feront l'affaire.

4 décembre, 2004

Fabriquer une baguette magique

En bref : elle doit mesurer environ 40 centimètres, et toujours être confectionnée par vos soins. De plus, il est recommandé de prélever le bois sur une branche morte plutôt que de couper un arbre vivant. Elle symbolise l'élément Feu dans certaines traditions, tandis que dans d'autres elle est associée à l'Air, tout comme l'Athamé.

La baguette est traditionnellement faite de bois, et vous auriez tout intérêt à la confectionner vous-même. Tout d'abord, parce que votre baguette sera alors vraiment personnalisée, parce qu'elle vous correspondra au mieux, mais aussi parce qu'en la faisant vous y mettrez déjà un peu de vous même et un peu de votre énergie.

Les baguettes du commerce sont souvent très chères, et l'origine du matériau n'est pas toujours connue. De plus, elles incluent peut-être des éléments qui ne seront pas nécessaires pour votre pratique, ou elles se révéleront trop fragiles à l'usage.

Comment prélever le bois ?

Promenez-vous en forêt, et soyez à l'affût d'une belle branche tombée au sol. Pas besoin de chercher du bois de la taille d'un manche de pioche ! Cherchez plutôt quelque chose qui sera bien droit, léger, et maniable. Si vous ne trouvez pas de branche idéale du premier coup, ne désespérez pas, c'est juste que le moment n'était pas approprié pour une telle trouvaille. Revenez quelques jours plus tard, et faites au besoin une demande à la Déesse...

Lorsque vous aurez trouvé LA branche, vous le saurez. Tout d'abord, laissez une offrance au pied de l'arbre qui vous offre cette baguette. Il peut s'agir d'une pièce de monnaie, de nourriture, d'un cristal, etc. Remerciez l'arbre pour ce cadeau, et coupez la branche à la bonne dimension. La dimension idéale varie en fonction des gens, mais la longueur d'une baguette devrait être égale à la distance entre le pli au creux de votre coude et l'extrémité de votre médius. Enlevez délicatement l'écorce, passez la baguette au papier de verre (papier sablé) pour la lisser.

Si vous vous sentez une âme d'artiste, vous pouvez personnaliser votre baguette avec des outils de pyrogravure, des encres, des pierres, etc. Laissez sécher le bois avant de le décorer ! Les possibilités sont infinies. Il est aussi possible de se fabriquer une baguette pour chaque usage. (Certains rituels exigent une baguette "jetable", que l'on doit enterrer à l'issue du rituel).

Quel bois choisir ?

Traditionnellement, on utilise certains bois pour certains usages. En voici quelques-uns, mais la liste n'est pas exhaustive. Vous pourrez trouver d'autres correspondances en vous renseignant un peu sur les propriétés magiques des divers bois :

  • Bambou : protection, chance, excellent contre la magie "noire".
  • Bouleau : pour les rituels de guérison, et de magie "blanche" en général.
  • Cerisier : amour, divination.
  • Chêne : tous les rituels ! très efficace cependant pour les rituels solaires, druidiques...
  • Cyprès : longévité, réconfort.
  • Figuier : divination, fertilité, amour.
  • Noisetier : pour la magie bénéfique.
  • Pin : soins, protection, bannissements, questions d'argent.
  • Poirier : amour.
  • Pommier : amour, soins.
  • Saule : divination, rituels lunaires, féminins.
  • Sorbier : pour les rituels de protection.

Rangez votre baguette dans un tissu blanc, à l'abri des regards. Consacrez-la comme tout autre outil. Vous pouvez de temps en temps la "recharger" en la laissant quelques heures à la lumière de la pleine Lune.

8 janvier, 2002

Fabrication de papier artisanal

Pourquoi fabriquer votre propre papier ?

Tout d'abord, parce que c'est économique : il ne vous suffit que de recycler de vieux papiers, tandis qu'acheter du papier artisanal en magasin peut revenir très cher. Ensuite, parce que vous pourrez le décorer à votre convenance lors de la fabrication proprement dite, en incluant par exemple des fibres, des herbes, des pétales, ou même quelques gouttes d'huiles essentielles. Ainsi, vous serez certain d'avoir un papier "optimal" en vue d'un rituel (pour un rituel d'amour, un papier vert, couleur de Vénus, décoré de paillettes cuivrées, métal associé à cette déesse, et parfumé à la rose, vous donnera de meilleurs résultats qu'un papier blanc ordinaire !)

Et puis vous verrez, c'est amusant et à la portée de tous !

(Texte revu et augmenté le 13/10/2005)

Lire la suite...

25 juin, 2001

Fabrication d'huile magique

Difficile de se procurer des huiles pour vos rituels. Difficile aussi d'en fabriquer, en particulier les huiles essentielles. Il faut en effet un matériel sophistiqué et des talents de chimiste, qui dépassent largement le cadre de ce site !

Toutefois, voici un moyen de préparer vos huiles à base de plantes. Ces huiles ont les mêmes particularités et propriétés que les plantes à partir desquelles elles sont faites. Vous pouvez vous en servir pour oindre les bougies lors de vos rituels, par exemple.

  • Procurez-vous un petit bocal, vos plantes à partir desquelles vous ferez de l'huile, un bout de tissu propre et fin (il vaut mieux le prendre blanc et naturel, pour ne pas qu'il déteigne...) et quelques petites pierres pour servir de lest.
  • Versez l'équivalent d'un demi-bocal de vos plantes séchées et broyées sur le bout de linge, et cousez-le autour des plantes afin d'en faire un sachet bien fermé. Mettez auparavant les petites pierres à l'intérieur du sac, pour l'empêcher de flotter !
  • Mettez votre sachet lesté dans le bocal, que vous remplirez d'huile d'olive très pure, tout doucement. Mettez votre bocal à l'abri de la lumière pendant 40 jours. Tous les deux jours, vous remuerez le sachet pendant une trentaine de secondes à l'aide d'une fourchette, par exemple.
  • Au bout des quarante jours, videz l'huile du bocal dans une bouteille de verre sombre (type bouteille d'éther, par exemple) à l'aide d'un entonnoir et d'un filtre à café.

Voilà :) Vous pouvez ainsi vous fabriquer des huiles de lavande, de rose, de romarin... Stockez-les à l'abri du soleil.

Note: D'après la revue Magie Blanche, avec permission de l'auteur.

16 novembre, 2000

Bien choisir et utiliser les bougies selon leur couleur

Charger les Bougies

Il vous faut savoir qu'avant toute utilisation des bougies pour un rituel, il s'avère nécessaire de les "charger". Pour cela, prenez une petite coupelle, remplissez-la d'huile d'olive pure, prenez vos bougies une par une et, avec votre pouce droit, de la mèche jusqu'à la base, graissez-en le corps de votre bougie. Si vous utilisez des rituels de dispersion, de bannissement de quelque chose ou de quelqu'un, il vous faudrait huiler les bougies dans l'autre sens, c'est à dire de la base vers la mèche.

Après le rituel

Il est important de ne jamais souffler les bougies. Le mieux est de les éteindre avec un petit éteignoir réservé à cet usage. Il en existe dans n'importe quelle bonne boutique d'ésotérisme. Enfin, il est très important d'éteindre les bougies dans le sens inverse de leur allumage (en commençant donc par éteindre la dernière bougie que vous avez allumé, et ainsi de suite. Sauf pour certains rituels où il est demandé de laisser la bougie se consumer entièrement, dans la plupart des cas, il faudra jeter les bougies utilisées au cours des rituels après ceux-ci. Il ne faut jamais réutiliser deux fois la même bougie. Parfois on vous demandera même d'enterrer ou de détruire les bougies selon un rituel bien précis.

Choisissez vos bougies en fonction des résultats à obtenir.

Argent

Neutraliser les influences négatives
Encourage vos dons de diplomatie
Attire favorablement le regard des dieux

Blanc

Rituel de consécration et de dédicacions
Divination, clairvoyance
Accroît les pouvoirs psychiques
Symbolise la pureté, la vérité, la spiritualité, le pouvoir et la réalisation

Bleu clair

Symbolise la sérénité, le bonheur, la spiritualité, la protection

Bleu foncé

Dépressif, changeant, malheureux

Brun

Aide a localiser les objets perdus
Concentration, télépathie
Protection des animaux domestiques
Neutre et incertain

Grenat

Symbolise la puissance de l'esprit et de la pensée, la force de vouloir et d'entreprendre, l'excitant.

Gris

Neutralise les influences négatives

Jaune

Accroît la confiance en soi, le charme, le magnétisme personnel
Réveille les talents cachés.

Jaune Or

Symbolise l'attraction, le magnétisme, la persuasion, le charme, la douceur.

Jaune Vert

Jalousie, maladie, colère, discorde.

Noir

Bannit les influences négatives, les esprit malins ; tout rituel de bannissement
Exorcise le mauvais oeil
Tristesse, deuil, mal

Or

Attire les influences cosmiques positives
Rituel aux déités solaires

Orange

Stimule l'énergie; Amour, féminité et amitié.
Stimulant nerveux, donne un esprit saint et constructif, apporte courage, force en amour, activité dans les affaires financières.

Pourpre

Ambition, victoire sur les obstacles en affaires, grande tension, grand pouvoir (a utiliser a petites doses)

Rose

Succès, victoire sur le mal, victoire en amour, vie harmonieuse, honorabilité

Rouge

Rituel de fertilité et d'amour
Passion, force physique, courage
Accroît le pouvoir de sa volonté
Amour, santé, vigueur, attraction, amitié

Vert

Fertilité, succès, ambition positive
Guérison, chance, prospérité, argent
Annule les effets de l'envie et de l'avarice
Aide a contrôler et a abolir les sentiments de jalousie
Argent, richesse, succès financiers

Violet

Accroît le potentiel psychique
Guérison, pouvoir personnel
Aide a acquérir ou a conserver l'indépendance
protège son environnement.

Ce texte provient du magazine Magie Blanche et est publié ici avec aimable autorisation de l'auteur.

Fabrication d'encre magique - quelques recettes

Nous expliquons ici comment fabriquer de l'encre magique pour tous vos rituels. Après quoi vous pourrez consulter les différentes recettes d'encre que nous proposons !
(Texte revu et augmenté le 13 Octobre 2005)

Pourquoi de l'encre magique ?

Pour tous les rituels magiques que vous pratiquerez, quand une encre se doit d’être utilisée, que ce soit pour des rituels où il faut écrire certaines choses, pour vos textes magiques ou encore pour inscrire des symboles sur un talisman, il est de beaucoup préférable de se servir d’une encre magique — quoi qu’il est vrai qu’en dernier recours, quand vous ne disposez pas de l’encre voulue, un stylo neuf de la bonne couleur peut à la rigueur être utilisé comme substitut (Toutefois, il sera préférable d’attendre d’avoir en votre possession tout le matériel requis avant d’entreprendre un quelconque rituel.)

Si pour une raison quelconque la fabrication de vos encres s’avérait une tâche trop difficile, vous pourriez toujours acheter de l’encre ordinaire (en bouteille) de la couleur suggérée dans les recettes ci-dessous et y ajouter une pincée des herbes utilisées dans sa confection.

Voici donc ici pour vous une façon de faire vos encres magiques. Les encres magiques doivent être fabriquées pendant la croissance de la Lune, sous les auspices planétaires correspondants à la nature même de l’encre. Pour utiliser vos encres, vous aurez bien sûr besoin de vous procurer un porte-plume, ou encore mieux, une plume à calligraphie. Vous en trouverez à prix modique dans toutes les boutiques d’art.

Lire la suite...