Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

7 novembre, 2019

Interpréter les runes

Pour devenir expert dans l'art d'interpréter les runes, vous devrez développer votre intuition et vos liens avec votre moi le plus haut. Cette partie de vous connaît votre vocation en ce monde. Elle connaît également la vocation de tous les gens que vous rencontrez et peut guider ceux qui font appel à votre aide. Développer votre intuition vous permet d'accéder à cette connaissance, et les runes peuvent agir comme catalyseur.

Développer son intuition par la méditation

La méditation est le moyen le plus efficace de développer votre intuition, car pour entendre la voix de votre moi le plus haut et percevoir ses messages, vous devez être très réceptif. Chaque fois que vous tirez une rune pour l'interpréter, il est essentiel de méditer sur elle. L'exercice suivant vous montre comment procéder.

Lire la suite...

3 novembre, 2019

Quelques généralités sur les runes

Les runes ont acquis depuis quelques années une popularité grandissante auprès des adeptes de la magie blanche. Il s'agit d'un système de divination dont l'origine est assez nébuleuse. On sait qu'elles remontent à des temps très anciens, mais il est tout à fait impossible de déterminer exactement à quel moment elles ont réellement fait leur apparition et quel était leur usage dans ces temps reculés. Les archéologues aussi bien que les chercheurs en ésotérisme se perdent en conjectures à ce sujet car les runes sont aussi le plus vieil alphabet qui existe en Occident.

Le mot rune signifie "mystère" ou "secret". Il faut savoir que la rune est un idéogramme, c'est à dire la représentation graphique d'une idée ou d'un concept. À la suite de fouilles archéologiques, il fut possible d'identifier les caractères runiques dans bien des habitations anciennes à des époques où la magie faisait partie du quotidien. Il est reconnu que les runes peuvent servir de talisman, mais il est aussi possible en quelque sorte "d'extraire" le pouvoir de la rune et de s'en servir pour obtenir ce que l'on désire. Le pouvoir de la runes reste ainsi avec le demandeur pour la durée spécifiée lors du rituel.

Chacun des 24 idéogrammes runiques possède des caractéristiques distinctes et spécifiques dont ont peut s'allier le pouvoir à l'aide d'un rituel.

ATTENTION: Il faut être très spécifique dans ses demandes lorsqu'on fait appel à la magie des runes ; si vous n'êtes pas précis, les choses ne fonctionneront pas comme vous le voulez et si vous demandez plus d'une chose à la fois vous risquez de laisser aux puissances runiques le choix de ce qu'elles vous accorderont !

A l'origine, les runes étaient une sorte d'alphabet germano-nordique, mais elles avaient un pouvoir ésotérique profond, et servaient de protection.

On gravait une suite de runes bien précises sur des morceaux de bois ou sur de la pierre afin de protéger les siens, ou ses biens, mais aussi pour envoyer une malédiction à ses adversaires.

Les runes servaient aussi à connaître son Destin car on leur attribuait un étonnant pouvoir de magie et de divination.

Aujourd'hui, les runes constituent un excellent support pour celui qui est à la recherche de son "Chemin de Vie", car elles connaissent les tenants et les aboutissants d'une situation donnée.

Gravées sur des petits galets ou des morceaux de bois, mais aussi parfois sur des pierres semi-précieuses, les 24 symboles des runes forment les jeu des runes, utilisées par le voyant pour canaliser et interpréter la réponse des dieux : votre avenir.

Certaines runes peuvent se retrouver à l'envers lors d'un tirage. Elles sont alors lues dans leur sens "négatif", ce qui ne veut pas dire que tout va mal, car un simple tirage est composé de plusieurs runes, et c'est la lecture de l'ensemble, guidée par la voix de dieux, qui indiquera au consultant son "Meilleur Chemin de Vie".

Fabriquer des runes et en prendre soin

Pour bien connaître les runes, il est préférable de confectionner votre propre jeu plutôt que d’en acheter un. Cela prend du temps mais vous assure une relation beaucoup plus intime avec elles. Les deux matériaux dont on se sert communément pour leur fabrication sont le bois et la pierre, mais on peut également utiliser des cristaux, des perles de verre ou de l’argile.

 Utiliser du bois

Les trois sortes de bois conseillées pour tailler des runes sont le frêne (l’arbre du monde), l’if (Eoh), et le bouleau (Beorc), car ces bois leurs sont directement liées. Cependant, vous pouvez utiliser aussi d’autres espèces pour fabriquer ces outils magiques. Voici leur liste, ainsi que les symboles qui leur sont associés :

  • Sorbier : protection
  • Saule : cet arbre a des liens puissants avec la lune
  • Chêne : symbole de force
  • Noisetier : surtout employé pour la divination
  • Prunellier : symbole masculin d’autorité spirituelle
  • Pommier : lié à l’amour
  • Aubépine : arbre protecteur, sœur du prunellier

Utiliser des pierres

Où que vous alliez dans le monde, vous pouvez toujours trouver des pierres intéressantes. Celles qui se prêtent le mieux à la confection de runes sont les galets polis par l’eau de mer ou de rivière. Les peuples nordiques et les Celtes croyaient que chaque pierre contenait un esprit à qui il fallait rendre hommage si l’on voulait s’assurer de sa coopération. Laissez une petite offrande à l’endroit où vous ramassez votre pierre ou votre galet. L’offrande traditionnelle est du sel de mer, censé être formé par la fusion des quatre éléments de base, la terre, l’air, le feu et l’eau. Vous pouvez également utiliser du tabac (sacré chez les Indiens d’Amérique du Nord), du maïs, et des rubans de couleur.

Confectionner des runes avec du bois

Il vous faudra couper une branche d’arbre pour confectionner votre jeu de runes. Choisissez un arbre qui a une signification particulière à vos yeux, peut-être en raison de souvenirs chers. Choisissez une branche de 2 à 5 cm de diamètre et de 30 cm de long environ.

Demandez la permission à l’arbre en plaçant vos mains sur le tronc et en récitant une courte prière. Versez un peu de sel de mer à la base du tronc pour lui rendre hommage avant de couper une petite branche. À l’aide d’une scie manuelle, découpez la branche en vingt-quatre rondelles d’environ 5 mm de longueur. Avec un outil de pyrogravure, gravez une rune par rondelle. Frottez ensuite vos runes avec de la cire d’abeille pour protéger le bois, puis purifiez-les.

Purifier les runes

Une fois que vous avez confectionné votre jeu de runes, il est essentiel de le purifier. Il y a plusieurs manières de procéder : vous pouvez exposer vos runes à la clarté lunaire pendant toute une nuit ou les fumiger avec les plantes adéquates. Mais la méthode la plus simple consiste à utiliser l’eau de pluie, d’une source ou d’un ruisseau. L’eau du robinet est à exclure car elle contient des produits chimiques. Avant de purifier vos runes, faites une offrande, puis placez les runes dans un sac de tissu que vous plongerez dans le courant du ruisseau, plus ou moins longtemps selon votre intuition.

 Lorsque vous travaillez avec les runes, surtout si vous le faites pour le compte des autres, il faut les purifier régulièrement. Vous pouvez également accomplir un petit cérémonial annuel destiné à leur rendre leur pouvoir. Au bout d’un certain temps, quand vous vous serez familiarisé, elles vous feront savoir quand elles éprouveront le besoin d’être purifiées en vous inspirant un sentiment de malaise lorsque vous les prendrez dans votre main. En ce cas, purifiez-les à nouveau. Lorsqu’elles sont restées enfermées pendant un certain temps, placez-les dehors afin qu’elles baignent dans la clarté lunaire et la lumière du soleil pendant vingt-quatre heures pour qu’elles récupèrent leur énergie.

Conférer les pouvoirs aux runes

Une fois que vous aurez purifié vos runes, vous devez leur conférer les pouvoirs. Il existe plusieurs méthodes. Certains maîtres exposent leurs runes au soleil de midi, tandis que d’autres les laissent enterrées pendant neuf jours. Ici, on fait appel au pouvoir des quatre éléments pour leur conférer les pouvoirs :

  • Placez les runes sur une étoffe et saupoudrez-les de sel de mer afin de leur donner le pouvoir de la terre.
  • Fumigez-les une par une à l’aide d’un bâton d’encens en demandant à l’élément air de leur conférer ses pouvoirs.
  • Passez-les une par une au-dessus de la flamme d’une bougie pour leur conférer les pouvoirs du feu.
  • Enfin, aspergez-les avec quelques gouttes d’eau de source pour leur conférer les pouvoirs de l’eau.

 Rangez ensuite vos runes dans un sac de tissu assez grand pour pouvoir y plonger la main lorsque vous tirerez vos runes pour la divination.

4 novembre, 2010

Exercices runiques

Les exercices suivants sont proposés sur une base personnelle qu'il vous faudra expérimenter afin de voir quelle(s) technique(s) vous sied le mieux. Voyez ces exercices comme une routine, lorsque vous débutez un apprentissage avec une rune précise, faites-le pour une période pré-déterminée (comme un cycle de neuf jours par exemple). Pourquoi ? Parce que notre corps, conscient et inconscient ne captent pas tout à la même vitesse et avec la même facilité, donnez-vous du temps pour les apprendre correctement et rappelez-vous que la patience apporte de bien plus belles récompenses que l'empressement.

runes.jpg

Lire la suite...

19 novembre, 2003

Ce que sont les Runes

Ceci est la traduction d'un texte de Lokrien, trouvé sur un FTP public... Traduction par Kiwiwy.

Dans le sens le plus profane, les runes sont un alphabet autant que notre propre alphabet et d'autres tel que les alphabets grecs et cyrilliques. Chaque rune représente un bruit et était/est employée pour écrire des mots. Mais c'est dans le PLUS PROFANE des sens...

Les runes ont été employées longtemps avant que le concept de l'écriture ait été d’actualité. Chaque rune est l’archétype d'une force. Les gens avaient des concepts pour des choses telles que le feu, l'honneur, la naissance, et autres, et chacun de ces concepts a été nommé pour faciliter leur compréhension. De cette façon, les runes sont très semblables à l'alphabet hébreu. Chaque 'lettre' a non seulement un son et un nom, mais est également un mot complet avec tous les concepts associés.

Lire la suite...

13 décembre, 2001

Secrets des runes

En effet, qui dit rune dit secret... L'écriture runique provient des caractères des alphabets anciens des peuples germaniques...

On en a découvert un peu partout, en particulier en Grande-Bretagne et en Scandinavie, sur divers monuments de pierre et objets. L'alphabet runique est appelé aussi futhark, d'après le nom de ses six premières runes, et il se composait à l'origine de vingt-six signes. Les poèmes runiques germaniques attribuent la découverte des runes à Odin le Dieu des magiciens, qui pour obtenir une révélation, s'était pendu à un arbre et blessé avec sa propre lance en sacrifice. Il remarqua que son propre sang en coulant dessinait des symboles, il les rassembla sous la forme des runes et en fit don aux hommes mystiques. On ne se sert plus aujourd'hui des runes en tant qu'alphabet, mais en tant qu'outil divinatoire. Leur popularité est telle qu'on en trouve aux quatre coins du monde, et dans une grande variété de matériaux.

A l'origine, les méthodes de divination n'étaient pas du tout celle que nous connaissons aujourd'hui, avec nos petits galets sculptés... En effet, la divination était pratiquée à l'aide de bâtonnets que l'on lançait pour former des symboles runiques en retombant. Aujourd'hui, il s'agit de les tirer au sort et de les interpréter comme un Tarot. Chaque rune a une signification symbolique et divinatoire.

Cependant il ne faut pas en conclure qu'une rune a une seule interprétation. Chaque rune a une multitude de sens selon son contexte mais elles sont toutes axées autour d'un concept précis. Il faut concevoir une rune comme un schéma énergétique, et méditer sur ses significations possibles par extension. Les runes sont donc un système de divination très personnel, où l'ont doit combiner les talents de tarologue et de chaman :)