L'encens de Jérusalem

Ce mélange était particulièrement utilisé à Pâques.

  • 4 parties de bois de santal
  • 3 parties d'oliban
  • 2 parties de myrrhe
  • 1 partie de benjoin
  • 1 partie de storax
  • 1 partie de charbon de bois pulvérisé
  • 1 partie de sucre en poudre
L'encens des Mages (autre recette)

La tradition veut que ce mélange soit celui que firent brûler les mages à la naissance du Christ. Encore de nos jours, il est utilisé au cours de la messe de Minuit, à Noël.

  • 3 parties d'oliban
  • 3 parties de myrrhe
  • 2 parties de benjoin
L'encens de la Réconciliation

En général, les encens d'église servent au cours des offices ; l'encens de la réconciliation a cependant une histoire un peu différente. Il combine deux substances aux polarités énergétiques totalement opposées qui, en règle générale, se mêlent à plusieurs autres résines ou herbes. Dans ce cas, c'est le mariage de ces deux polarités que l'on tente d'accomplir.

  • 1 partie de myrrhe
  • 1 partie d'oliban

On place la myrrhe sur des charbons ardents, puis on verse l'oliban en un mouvement qui forme une croix sur la myrrhe en récitant la prière suivante :

''Que ce mélange de myrrhe et d'oliban s'accomplisse
Au nom de Celui qui est le principe même de toute union et de tout amour.
Amen.''